15.05.20

Investir dans le pétrole pour favoriser les énergies renouvelables ?

“Dans le renouvelable on oublie souvent qu’une solution est de moins consommer. Et moins consommer c’est possible avec de l’efficacité énergétique ”

Au début de la crise du covid-19, les marchés ont plongé, et particulièrement celui du pétrole aux États-Unis. Ce marché a tellement plongé, que les contrats sont devenus négatifs pendant un moment. Mais, au-delà d’être une simple crise pétrolière, cette crise nous interroge surtout sur la transition énergétique, et de nombreuses questions se posent : est-il toujours moral d’investir dans les énergies fossiles ? Comment réagissent et que préparent les actionnaires des grands groupes du pétrole, du charbon et du gaz ? Quelles sont les alternatives énergétiques, tant au niveau de l’impact environnemental que du rendement sur investissement ? Ce nouvel épisode de la Martingale vous aidera à trouver les réponses.

Notre invité du jour : Sandrine Cauvin est gérante actions au sein d’OTEA Capital, notre sponsor depuis le début de ce podcast. Elle est notamment spécialiste de l’investissement dans les énergies, ainsi que dan les ISR, les Investissements Socialement Responsables. 

“Le pétrole aux Etats Unis, c’est du pétrole de schiste. Et pour produire du pétrole de schiste, il faut sans arrêt investir dans le forage. Et on a des sociétés qui ont carburé à l’endettement”

Au programme de ce vingt-quatrième épisode : une explication de ce qu’il s’est passé sur les marchés au début du mois de mars, des causes aux répercussions de la crise qui est survenu, les particularités entre le marché américain et le reste du monde en terme d’énergies fossiles et de comment bien investir dans les ressources physiques et les ETFs. 

Ils ont aussi parlé des sociétés et des groupes qui allaient sûrement avoir un impact sur la transition énergétique, tels qu’Orsted, le leader de l’éolien marin, Vestas, Siemens Gamesa, des fabricants de turbines et d’aérogénérateurs, Nexans qui produit des câbles sous-marins pour acheminer l’électricité produite en mer aux centres de consommation à terre, ou encore Kingspan, qui travaille sur des panneaux d’isolation énergétique.

Bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez iTunes, ici si vous préférez Deezer ou encore ici si vous préférez Spotify.

Merci à OTEA Capital d’avoir rendu possible cette deuxième saison de la Martingale. N’hésitez pas à faire un premier rendez-vous avec eux si vous souhaitez être accompagnés dans la gestion de vos patrimoines privés ou professionnels.Contactez les à lamartingale@otea-capital.fr