18.08.22

#124

Nicolas Decaudain - Avenue des investisseurs

10 conseils pour choisir son CGP

18.08.22

Nicolas Decaudain - Avenue des investisseurs
4.7/5 - (89 votes)

Un bon conseiller en gestion de patrimoine peut changer votre vie. Le problème auquel nous faisons tous face, c’est de savoir comment choisir son CGP. Entre les conseillers de votre banque, les CGP indépendants rémunérés aux honoraires et ceux à la rétrocommission : comment choisir ?

Aussi, Internet a redistribué les cartes. Vous pouvez choisir un CGP à des centaines de kilomètres de chez vous. Vous avez à portée de clic des centaines de CGP. Mais, en avez-vous vraiment besoin ? En effet, des tonnes de contenus sont disponibles pour vous aider à gérer votre patrimoine en toute autonomie.

Après avoir travaillé en gestion des finances dans l’armée, Nicolas Decaudain s’est pris de passion pour l’éducation financière. Avec Ludovic Chaput, il a cofondé en 2018 Avenue des investisseurs (portail d’information ouvert à tous). Depuis 2021, Nicolas est diplômé en gestion de patrimoine.

Au micro de Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, Nicolas Decaudain nous donne ses 10 meilleurs conseils pour bien choisir son CGP.

## 1 – Comprendre ce qu’est vraiment un CGP

Conseiller en Gestion de Patrimoine est un nom fourre-tout. En effet, CGP est un métier très généraliste : il conseille ses clients sur l’ensemble de leur patrimoine.

La majorité des CGP dispose aussi du statut de Conseiller en investissement financier (CIF).

Le CGP peut également :

  • être intermédiaire en assurance ou agent immobilier ;
  • ou proposer des produits bancaires ou des services de paiement.

Le CGP doit être diplômé et inscrit à différents organismes, en fonction de ses spécialités (AMF, ORIAS, IOBSP, etc.).

## 2 – Valider la crédibilité de son CGP

Pour être sûr que votre CGP est bien accrédité, vous pouvez :

  1. Vous rendre sur le site de l’ORIAS
  2. Saisir le nom de votre conseiller
  3. Vérifier s’il est enregistré

💡 Article cité par Nicolas Decaudain : Dany Boon victime d’une arnaque à plusieurs millions d’euros en Irlande

## 3 – Choisir un CGP vraiment indépendant (CGPI)

Les CGP salariés dans les banques vous proposent forcément des produits de leur banque. Ce qui n’est pas forcément aligné avec la définition de conseiller. Notez que seulement 5% environ des CGP sont indépendants au sens de la réglementation MIF 2. C’est-à-dire qu’ils se rémunèrent uniquement via des honoraires. Les autres CGP se rémunèrent via des rétrocommissions.

Si vous recherchez un CGP indépendant, alors tournez-vous vers un CGPI.

## 4 – Se demander si vous avez le meilleur en face de vous

Challengez au moins deux CGP avant de vous engager. Pourquoi pas un CGP classique et un CGPI par exemple. Expliquez en toute transparence votre situation patrimoniale. Comparez ensuite les propositions de chacun (coût, pertinence, conditions, etc.), afin de choisir le meilleur des deux.

## 5 – Faire confiance au feeling

Votre CGP vous accompagnera sur le long terme (voire, tout au long de votre vie). Alors, ne négligez pas votre impression lors de la première rencontre et le rapport que vous sentez avec la personne en face de vous. Car le lien de confiance est très important.

## 6 – Ne pas forcément choisir le CGP du coin de la rue

Vos rendez-vous peuvent se faire à distance, en visioconférence et téléphone. Alors, ne recherchez pas forcément un CGP dans votre ville. Vous pouvez bénéficier des meilleurs conseillers, présents sur tout le territoire.

## 7 – Faire attention au démarchage téléphonique

Un bon CGP est un CGP débordé. Il n’a pas besoin de démarcher pour trouver des clients. Si vous faites l’objet d’un démarchage téléphonique, c’est un mauvais signal.

## 8 – Choisir un CGP le plus tôt possible

Avoir un CGP le plus tôt possible dans votre vie, c’est la garantie de partir du bon pied dans la construction de votre patrimoine. C’est aussi le meilleur moyen de bénéficier des effets composés de vos placements sur le long terme.

## 9 – Poser un maximum de questions

Soyez le plus clair possible sur votre situation personnelle et sur vos objectifs. Aussi, n’hésitez pas à poser des questions à votre CGP. Quitte à lui demander combien il gagne sur les différentes offres qu’il vous propose.

## 10 – Prendre le temps avant de signer

Ne signez pas votre lettre de mission directement devant le CGP, lors de votre 1er rendez-vous. Prenez le temps de réfléchir et de comparer.

Ils citent d’anciens épisodes de La Martingale :

On vous souhaite une très bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez Apple Podcasts, ici si vous préférez Google Podcast ou encore ici si vous préférez Spotify.

Et pour recevoir toutes les actus et des recommandations exclusives, abonnez-vous à la newsletter, c’est par ici.

La Martingale est un podcast produit par CosaVostra, du label Orso Media.

👋 Mention spéciale à une auditrice du podcast, Catherine, qui nous a sollicité pour dédier un épisode à ce sujet !

Merci à Bricks d’avoir rendu possible cette onzième saison de La Martingale. 
N’hésitez pas à prendre quelques minutes pour vous rendre sur le site bricks.co et entrez le code MARTINGALE lors de votre inscription. Pour tout investissement réalisé dans les 3 mois, Bricks vous reversera 1%. Cette inscription ne vous engage à rien et vous permet d’accéder à toutes les offres en cours et à venir.

  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
  • DATA LAB
  • FINANCEMENT
  • CONSEIL
  • DESIGN & DEV
  • CROISSANCE
  • CONTENU
La Martingale est produit par CosaVostra

Cabinet de conseil et agence digitale qui aide ses clients à innover, à penser différemment et à générer de la croissance grâce au digital.