4.3/5 - (6 votes)

Et si la holding n’était pas réservée qu’aux riches entrepreneurs qui veulent optimiser leur patrimoine grâce à des montages complexes ? Mais s’il s’agissait plutôt d’un vrai outil juridique, à la portée de nombreux investisseurs ?

La société holding soulève beaucoup de questions : intérêt, coût, complexité, optimisation, etc. Aurélie Khaldi est partner chez Culture Patrimoine. Elle aide au quotidien ses clients sur leur gestion patrimoniale (fiscalité, immobilier, juridique, etc.).

Au micro de Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, Aurélie Khaldi nous dit tout au sujet de la société holding.

## Qu’est-ce qu’une société holding ?

Une holding est une société qui détient des parts dans d’autres sociétés. Tout simplement. Par exemple, elle peut servir à détenir les parts de : 

On distingue deux types de holding :

  • La holding passive, qui sert uniquement à gérer un portefeuille de participations dans d’autres sociétés.
  • La holding active (ou animatrice) qui  – en plus de la gestion d’un portefeuille de titres –  participe aux affaires du groupe de sociétés et peut fournir différents services à ses filiales (services administratifs, financiers, comptables, etc.).

## Pourquoi créer une société holding ?

La société holding est un outil juridique très utile d’un point de vue fiscal et  patrimonial.

D’un point de vue fiscal, la holding est très utile lorsqu’on souhaite acquérir des parts dans des sociétés (les siennes, ou celles d’autres personnes). En effet, le régime mère-filiale et l’intégration fiscale permettent (sous conditions) de diminuer l’imposition sur les bénéfices des sociétés du groupe.

La holding est aussi très intéressante pour la transmission de patrimoine. Si vous êtes entrepreneur, vous pouvez bénéficier d’un report d’imposition de la plus-value réalisée lors de la cession des titres de votre entreprise à la holding. Par la suite, vous pouvez céder les titres détenus par la holding à vos enfants. Ils détiendront donc indirectement votre ancienne entreprise (via la holding), sans qu’aucun droit de succession ne soit appliqué. Pour en savoir plus, on vous laisse vous référer au pacte Dutreil.

Enfin, d’un point de vue financier, la holding permet de faire circuler facilement la trésorerie entre les entreprises d’un même groupe. C’est intéressant pour financer des projets en croissance grâce à des activités pérennes, tout en optimisant l’imposition.

## Quelle forme juridique choisir pour sa holding ?

Une société holding peut être constituée sous différentes formes sociales (société civile, SAS ou SARL par exemple). Elle peut être détenue par un ou plusieurs associés, personnes physiques ou morales. Ce qui laisse un champ des possibles assez large.

Le choix de la forme juridique dépend de vos objectifs. Par exemple, si votre holding est votre source principale et régulière de rémunération, alors la SARL (ou EURL) sera souvent le meilleur choix. Notez qu’avant de créer sa holding, on conseille souvent de consulter un expert en droit des sociétés, pour prendre les meilleures décisions.

## Combien coûte la création d’une société holding ?

Le coût dépend de votre situation. Si vous créez une holding en partant de zéro et sans associés, les formalités juridiques démarrent à partir de 300€. Si vous êtes plusieurs associés et que vous apportez des titres de sociétés à votre holding, Aurélie estime le coût de la création entre 5 000 et 8 000€ (frais d’avocats, pacte d’actionnaire, commissaire aux apports).

Ensuite, les charges comptables et juridiques annuelles dépendent du nombre d’opérations réalisées dans l’année. Une holding avec une faible activité peut coûter quelques centaines d’euros par an (avec un comptable en ligne par exemple). Alors qu’une holding avec de nombreuses opérations d’achat et vente de titres peut nécessiter plusieurs milliers d’euros d’honoraires par an.

Avantages :

Bonne nouvelle ! Si vous sollicitez un accompagnement chez Culture Patrimoine, vous bénéficiez de -20% en mentionnant que vous venez de la part de La Martingale.

Vous pouvez suivre Aurélie sur LinkedIn.

Ils citent les références suivantes :

Ainsi que d’anciens épisodes de La Martingale :

On vous souhaite une très bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez Apple Podcasts, ici si vous préférez Google Podcast ou encore ici si vous préférez Spotify.

Et pour recevoir toutes les actus et des recommandations exclusives, abonnez-vous à la newsletter, c’est par ici.

La Martingale est un podcast produit par CosaVostra, du label Orso Media.

Merci à Iroko d’avoir rendu possible cette treizième saison de La Martingale. Rendez-vous sur le site iroko.eu pour découvrir la SCPI Iroko ZEN. Créez votre compte et repartez avec une bouteille de champagne en entrant le code MARTINGALE.