5/5 - (2 votes)

L’investissement dans les meilleures startups en phase d’amorçage est souvent réservé aux fonds d’investissement et business angels influents. Mais il existe bien un moyen d’investir différemment dans ces jeunes pousses : les clubs deals et les SPV.

Renaud Guillerm est le CEO de SideAngels, une plateforme de club deals française, permettant d’investir aux côtés de business angels expérimentés.

Au micro de Matthieu Stefani, cofondateur de CosaVostra, Renaud nous explique le fonctionnement et les enjeux d’un club deal.

## Qu’est-ce qu’un club deals ?

Un club deals est un rassemblement de plusieurs investisseurs, souvent des business angels, qui se regroupent pour investir ensemble dans un projet (dans une startup par exemple). 

Les clubs deals sont construits autour de leaders, qui analysent des dossiers et les proposent aux autres membres du club.

## Qu’est-ce qu’un SPV ?

Un SPV (Special Purpose Vehicle) est une entité juridique, généralement une SAS, créée spécifiquement pour un projet d’investissement. Le SPV est souvent utilisé dans les transactions de club deals pour investir dans des startups, particulièrement lors des phases d’amorçage (seed). Pour chaque investissement, le club crée une SPV qui entre au capital de la start-up.

## Investir en club deals : avantages et inconvénients

Avantages :

  • Facilité d’accès : Investir dans une start-up en seed est plus accessible via un club deals qu’en solitaire. Cela nécessite moins de temps et de compétences spécifiques.
  • Meilleure négociation et conditions juridiques : En tant que groupe, les investisseurs en club deals ont un pouvoir de négociation plus fort et un meilleur accès à des conditions favorables, comme des actions de préférence.

Inconvénients :

  • Liquidité limitée : Les investissements en start-up en phase d’amorçage ne sont pas très liquides.
  • Risque élevé : Comme tout investissement en start-up, les clubs deals comportent un risque significatif.
  • Réceptivité des startups : Certaines startups peuvent préférer ne pas avoir de SPV de clubs deals dans leur capital et opter pour des fonds d’investissement.

## Début 2024 : est-ce le bon moment d’investir en start-up ?

Selon Renaud, début 2024, investir dans les startups est toujours intéressant. Malgré les crises et l’inflation, il y a une abondance de nouvelles entreprises avec des fondateurs et fondatrices de talent.

Commencer à investir aujourd’hui pourrait signifier : 

  • investir dans des entreprises rentables avec une valorisation raisonnable ;
  • et la perspective d’une sortie profitable dans 6 à 8 ans (période qui pourrait coïncider avec une reprise économique favorable pour la valorisation des startups).

Ils citent les références suivantes :

On vous souhaite une très bonne écoute ! C’est par ici si vous préférez Apple Podcasts, ici si vous préférez Google Podcasts ou encore ici si vous préférez Spotify.

Et pour recevoir toutes les actus et des recommandations exclusives, abonnez-vous à la newsletter, c’est par ici.

La Martingale est un podcast produit par CosaVostra, du label Orso Media.

Merci à notre partenaire Louve Invest de soutenir le podcast. Choisissez parmi plus de 50 SCPI rentables et bénéficiez d’un cashback de 2,5% sur les frais de souscription.